•  

    Câline ton enfant


    Une mère câline son enfant
    et je revois tes grands yeux tristes

    Lorsque mes sœurs mon frère et moi
    nous étions devenus parents

    Ce jour là où tu m'a dis

    « Ma fille câline ton enfant
    car jusqu'à l'age de trente six ans
    je ne savais pas que ça existe.

    Lorsque ma maman m'a quitté
    je n'étais qu'un petit bébé
    ne croyez pas qu'elle l'ai souhaité,
    la maladie l'a emportée

    la marâtre qui l'a remplacée
    n'avait que des coups à donner

    ta mère m'a fait de beaux enfants
    je ne voulais pas qu'il soient tristes. 

    Vous m'avez donné l'amour qui manquait
    Mais j'ai encore mal par moment

    donne-lui ce qu'on ne m'a pas donné

    Câline ton fils mon enfant.

     

      1. V.M Cirillo Monnier

     

     

                                     < retour à la liste


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique